Pourquoi le maquilleur de Beyoncé utilise Gua Sha et comment le faire de chez soi

Pourquoi le maquilleur de Beyoncé utilise Gua Sha et comment le faire de chez soi

Ce n’est pas rien de le dire, la peau de Beyoncé, c’est toute une affaire. Dans une interview récente, son célèbre maquilleur, Sir John, a révélé qu'il utilisait régulièrement une technique appelée Gua Sha sur la star. Sir John a déclaré à Get the Gloss qu’il réchauffait la peau de Beyoncé en lui massant le visage avec un rouleau de jade, une technique issue de la médecine traditionnelle chinoise. Ensuite, il utilise son outil en forme de cœur Gua Sha pour « faire circuler le sang et faire resplendir la peau ». Cela a pour but de libérer le ‘chi’ (énergie) emprisonné, de stimuler la circulation et de favoriser la guérison. Cette pratique favorise également le genre d’atmosphère calme et zen dans laquelle il préfère travailler – pour Sir John il n’est pas question qu’il y ait de la tension ou du stress dans les coulisses, peu importe la rapidité avec laquelle il faut changer de costume. Lisez la suite pour en savoir plus sur le Gua Sha et comment vous pouvez obtenir une peau à la Beyoncé de chez vous.

Qu'est-ce que le Gua Sha ?

Le Gua Sha est une méthode de massage du visage à l’aide d’instruments en pierre, qui s'est répandue partout sur Instagram - mais qui est en fait reconnue dans le secteur de la beauté depuis des milliers d'années. Ses origines remontent aux anciennes traditions médicales de la Chine et de l'Asie du Sud-Est, et il a une longue histoire de pratiques de fabrication à domicile.

Le Gua Sha est une technique de massage conçue pour soulager les tensions dans les muscles du visage, stimuler la circulation sanguine et améliorer le drainage lymphatique pour éliminer les gonflements. Il aide à rompre le fascia - un tissu conjonctif qui entoure les muscles mais qui peut parfois nuire à une circulation sanguine optimale - et peut même aider à assouplir votre visage (bien que temporairement). Les adeptes ne jurent que par leur capacité à conjurer les maux de tête et les douleurs à la mâchoire ainsi qu’à illuminer la peau (en raison de la stimulation de la circulation). Certains le considèrent même comme une alternative aux agents de remplissage pour sa capacité à faire disparaitre les plis musculaires installés.

En quoi diffère-t-il du rouleau de jade ?

L’instrument facial Gua Sha est beaucoup plus puissant qu'un rouleau. Une fois que vous en maîtrisez les bases, un outil Gua Sha devient un couteau suisse, un outil avec une douzaine de fonctions et d’utilisations. En fonction de votre pression, du bord que vous utilisez, de votre vitesse et de votre direction, vous pouvez soit lever, soit dégonfler, travailler sur des lignes de surfaces ou exercer une tension musculaire profonde. Un rouleau en revanche ne peut être utilisé que d’une façon et n’a donc qu’une seule fonctionnalité.

Y a-t-il des risques de contusion ? 

Une recherche rapide d’images de Gua Sha sur internet vous montrera une sélection douteuse de capillaires meurtris et éclatés qui découragerait même les expérimentateurs les plus audacieux en matière de soins de la peau. Mais ces résultats sont généralement le produit de techniques plus agressives utilisées sur le corps ou de traitements du visage mal effectués. L’outil facial Gua Sha nécessite d’être utilisé avec la technique appropriée pour obtenir les résultats souhaités et éviter les accidents. Si vous le faites correctement à la maison, vous ne devriez pas avoir de bleus, mais une rougeur apparaitra immédiatement après sur la zone traitée.

Comment effectuer le Gua Sha de chez soi ?

Comme pour les rouleaux de jade, le Gua Sha s’utilise mieux sur une peau nettoyée et apprêtée avec un sérum ou une crème hydratante pour lutter contre les frottements excessifs. Nous aimons particulièrement l’Huile de Beauté de Hayo’u qui laisse la peau saine et radieuse. En plaçant l'outil Gua Sha le plus près possible en parallèle avec votre peau (vous ne voulez pas creuser le bord comme si vous le fauchiez), placez les doigts de votre main libre près du bord de l'outil pour fournir une certaine résistance, puis avancez doucement l’outil vers le pourtour de votre visage. À la fin de chaque balayage, donnez à l'outil un peu plus de mouvement pour aider à relâcher la tension (les bords du visage sont remplis de connexions musculaires et ligamentaires surchargées). Répétez chaque coup trois fois - vous pouvez en rajouter une fois que vous avez appris la tolérance de votre peau, mais n’excédez pas 10 - en vous concentrant sur les zones sujettes aux gonflements, comme les joues et sous les yeux.

Comment choisir un outil Gua Sha

Lorsqu'il s'agit de choisir le bon outil, la diversité de formes, de tailles et de matériaux peut être décourageante, mais tout dépend vraiment de vos préférences personnelles. Pour une polyvalence maximale, choisissez un outil avec au moins un bord plus long, droit ou légèrement incurvé, une petite courbe à utiliser autour du contour de l'œil et une forme de « V » pouvant s'ajuster à l'angle de la mâchoire. Sinon, vous pouvez simplement choisir un outil que vous trouvez agréable à manier. Nous adorons la pierre de jade pour le visage Hayo’u pour sa coupe parfaitement ajustée.

Shop Gua Sha Tools

Article précédent

La microdermabrasion au salon ou à domicile

Article suivant

5 conseils pour combattre la cellulite