Des femmes qui nous inspirent : Katie Brindle

Des femmes qui nous inspirent : Katie Brindle

 

L'industrie de la beauté évolue constamment, parlez-nous un peu de votre parcours. (Comment en êtes-vous venue à la médecine chinoise ? Comment avez-vous construit votre marque pour qu'elle devienne ce qu'elle est aujourd’hui ?)

 

Hayo’u est l’aboutissement d’un voyage que j’ai commencé en 1992. Alors que je m’entraînais pour devenir chanteuse d’opéra, j’ai eu le coup du lapin lors d’un accident de voiture ce qui m'a empêchée de chanter. Un an plus tard, je souffrais toujours. Parce que la médecine occidentale s’est montrée incapable de m’apporter une solution, je me suis retrouvée entraînée dans le monde des thérapies alternatives. Après de nombreuses recherches et d'autres problèmes de santé, la médecine chinoise a finalement résolu le problème une fois pour toutes. J'ai été surprise de voir comment, grâce à une aide appropriée et les informations correctes, mon corps était capable de se guérir tout seul. Ce fut un tournant dans ma vie. J'ai décidé de quitter mon emploi et d’obtenir un diplôme d’acupuncture en cinq volets.

Je n’ai jamais regretté ce choix. J'ai lu avec passion sur le sujet et j'ai voyagé en Asie où j'ai rencontré certains des maîtres de la médecine ancienne. Je conversais avec tous ceux qui étaient intéressés – des invités à un dîner, le personnel des caisses des supermarchés - personne n’était à l’abri ! Ils me parlaient invariablement de leur santé et je leur donnais des conseils de base pour les aider. Chaque fois que je voyais leurs yeux s’illuminer quand ils comprenaient comment prendre leur santé en main, je devenais de plus en plus convaincue que c’était vraiment la voie à suivre.

Partir de cette expérience pour créer une marque n’a pourtant pas été chose facile. La médecine chinoise est vaste, profonde, parfois même écrasante, sans parler des préjugés et des idées fausses sur sa nature et son fonctionnement. Donc, j’ai eu l’idée de commencer avec quelque chose de simple mais extrêmement efficace, quelque chose dont tout le monde pourrait tirer profit en une minute à peine : c'était l'outil Gua Sha en jade. Après avoir ouvert le marché de cette façon, nous avons ensuite été en mesure de développer d’autres outils et d’élargir l’expérience. Je suis ambitieuse pour Hayo’u et j’essaierai d’accroître notre gamme de produits afin de permettre aux gens de se soigner au mieux de la tête aux pieds. Le marché de la beauté évolue constamment, mais ces techniques anciennes ont résisté à l’épreuve du temps et je suis ravie de les réintroduire dans nos vies.

 

Créer non seulement une marque, mais aussi rajeunir une technique et un outil anciens, voilà qui est vraiment impressionnant. Qu'est-ce qui vous a inspiré et vous a donné suffisamment confiance pour vous lancer ?

C’est la médecine chinoise qui m'a vraiment inspirée. Et la confiance m’est venue en premier lieu du fait que cette médecine avait amélioré ma propre vie de façon prodigieuse et apporté une solution quand rien d'autre n’avait fonctionné. Ensuite, je me suis rendu compte que mes patients réagissaient aussi bien et que cela pouvait aider de nombreuses personnes aux prises avec des problèmes extrêmement variés.

 

Quel impact les produits de beauté ont-ils sur votre vie ?

Dans la médecine chinoise, la beauté n’est que la manifestation extérieure de la santé intérieure. Si j’adore la gamme Beauty Restorer, c’est parce que c’est la première à suivre ce principe. Vous obtenez une peau radieuse, mais en travaillant de l'intérieur - ce qui constitue un changement radical pour l'industrie de la beauté. J’ai l’impression que pendant longtemps, une grande partie de l'industrie de la beauté a joué sur les insécurités. Là, il s’agit d’un achat unique qui vous offre une beauté authentique - et ne pollue pas la mer. Je suis fière de faire partie d'un mouvement qui encourage les femmes à faire des choix actifs - nous devons acheter des produits qui vont répondre aux questions environnementales plus larges et nous permettre de réduire notre empreinte carbone.

 

Pour ceux qui s'intéressent à la guérison par les cristaux, comment le jade peut-il leur être bénéfique ?

 

La médecine chinoise possède une riche tradition d'utilisation de cristaux comme médicament. Selon cette philosophie, les pierres précieuses peuvent renforcer notre jing Qi (essence de vie), notre sang (circulation) et nos fluides (drainage lymphatique).

J'ai choisi le jade parce que c'était la pierre utilisée traditionnellement par les impératrices chinoises. Le jade est la pierre de beauté de l'Empereur. Il est utilisé depuis des milliers d’années car il représente l’équilibre ultime entre le yin et le yang. Il possède des propriétés de refroidissement remarquables, est idéal pour réduire les inflammations et les poches - et il est vraiment doux, il convient donc à tout le monde.

Des études montrent que, lorsqu'il est chauffé, le jade authentique dégage des rayons infrarouges lointains. Il produit également des ions négatifs. Les ions négatifs sont naturellement présents dans la nature ; ils sont notamment abondants dans une cascade ou sur la plage. Lorsque vous ressentez des vibrations positives en plein air, c’est dû aux ions négatifs. Le jade produit beaucoup d'ions négatifs, ce qui favorise la régénérescence des cellules.

Assurez-vous cependant d’utiliser du vrai jade. S’il est bon marché, il s’agit probablement d’un verre composite ou coloré. Notre gamme Beauty Restorer est faite à 100% à partir de jade Xiuyan. C'est un type de jade serpentine qui provient d'une région de la Chine réputée pour avoir la meilleure qualité de jade au monde. Le 100% jade est beaucoup plus rare que le composite. Le vrai jade est très lisse, sa couleur naturelle variera légèrement, il est froid au toucher et ne se brise pas facilement.

 

Quels autres cristaux ou pierres nous recommanderiez-vous et pourquoi ?

Le jade est la pierre de beauté de l'Empereur, c’est donc avec lui que nous avons commencé. Nous recherchons d'autres cristaux en ce moment - et c'est très excitant ! Je conseille toujours de commencer par le jade, car il convient à tout le monde. De plus, en raison de sa composition, on peut en faire des outils de différentes épaisseurs, qui apporteront chacun un bénéfice différent pour la peau.

 

Si vous pouviez donner un conseil à celle que vous étiez à 18 ans, qu’est-ce que ce serait ?

Sois patiente à propos de ton parcours de vie et ne te compare pas aux autres ni à quand ils atteindront leur but. Il m'a fallu attendre l'âge de 30 ans pour commencer mon voyage. J'approche maintenant des 50 et je viens tout juste de commencer à réaliser les objectifs que je m'étais fixés, alors reste sur ta propre voie. Sois bonne avec toi tout au long du chemin. Ne te juge pas toi-même ni les autres autour de toi.

 

Article précédent

Des femmes qui nous inspirent : Lily Simpson

Article suivant

Des femmes qui nous inspirent : Wendy Slattery

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés